Alexia-Nature

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, octobre 30 2013

Respirer tue ! L'air a été classé comme cancérogène

"La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible" a dit un jour Woody Allen... Aujourd'hui l'air que nous respirons est tellement pollué qu'il a été classé comme cancérogène par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), agence spécialisée de l'Organisation mondiale de la santé.

http://www.notre-planete.info/actua...

Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés

Google Street View pour localiser des insectes invasifs comme les chenilles processionnaires

Des chercheurs de l'Inra ont utilisé pour la première fois les bases de données de Google Street View (GSV), accessibles librement sur Internet, pour cartographier la distribution géographique d'un insecte en expansion, la chenille processionnaire du pin. Les chercheurs ont estimé que la base de données en ligne permet d'avoir une bonne représentation de la présence de l'espèce. Ces résultats, publiés dans PLOS ONE le 9 octobre 2013, ouvrent la voie à l'acquisition simplifiée et peu coûteuse de données indispensables à l'étude des espèces invasives ou en expansion.

http://www.notre-planete.info/actua...

notre-planete.info

mercredi, octobre 10 2012

Bisphénol A : le Sénat vote l'interdiction pour 2015

Le Sénat repousse l'interdiction générale du BPA à juillet 2015 mais élargit l'interdiction aux CMR et aux perturbateurs endocriniens dans les dispositifs médicaux.

Laurent Radisson ©Actu-Environnement

http://www.actu-environnement.com/a...

mardi, septembre 25 2012

Erika : une victoire judiciaire pour les victimes de la marée noire

Dans le procès de l'Erika, la Cour de cassation, contre l'avis de l'avocat général, vient de confirmer les condamnations prononcées en appel et a reconnu en sus la responsabilité civile de Total.

Laurent Radisson © Actu-Environnement

http://www.actu-environnement.com/a...

vendredi, septembre 21 2012

Santé environnement : la nécessité d'une approche transversale

De la table ronde "Prévenir les risques sanitaires environnementaux" a découlé plusieurs pistes d'actions pour les prochaines années. Une première mesure immédiate sera l'interdiction du Bisphénol A.

Dorothée Laperche © Actu-Environnement

http://www.actu-environnement.com/a...

jeudi, septembre 20 2012

Corinne Lepage : la vérité sur les OGM, c’est notre affaire !

Doit-on avant de passer à table se souhaiter bonne chance ? La question mérite d’être posée à la découverte des résultats d’une étude scientifique sur les effets des OGM sur la santé, menée dans le plus grand secret par le professeur Gilles-Éric Séralini et d’autres scientifiques, et dévoilée ce mercredi dans une revue scientifique américaine. A l’occasion de la sortie de cette étude du CRIIGEN (Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique) fondé par Corinne Lepage, la députée européenne lève le voile sur un scandale alimentaire à l’échelle mondiale. Dans son livre La Vérité sur les OGM, c’est notre affaire !, qui paraît le 21 septembre aux Éditions Charles Léopold Mayer, elle dénonce un imbroglio juridique et politique pour échapper au fameux principe de précaution.

cdurable.info

http://cdurable.info/Corinne-Lepage...

mardi, août 7 2012

Une étude montre un impact des fongicides sur la santé cellulaire humaine

Une étude scientifique menée par l'Université d'Aston, en Angleterre, parue le 3 août dans le journal scientifique PLoS One démontre un impact in vitro de mélanges de certains pesticides sur les cellules neuronales et gliales humaines, ont alerté les ONG Générations Futures et Antidote Europe qui ont commandé l'étude.

L'équipe universitaire a testé les activités de mélanges de trois fongicides fréquents (pyrimethanil, cyprodinil et fludioxonil) sur des cellules gliales et neuronales représentatives du système nerveux central humain. Résultats : en combinaison, au cours de 48h, les trois fongicides ont provoqué "des réductions significatives de l'ATP cellulaire", à des concentrations qui étaient bien inférieures "à celles qui porteraient gravement atteinte la viabilité cellulaire", indiquent les chercheurs dans l'étude, entraînant des effets "toxiques" sur le métabolisme énergétique. Or, l'ATP ou Adénosine Tri-Phosphate est un intermédiaire énergétique majeur et obligatoire de très nombreuses réactions du métabolisme cellulaire. Sous l'effet du mélange, ces cellules entrent en apoptose ou suicide cellulaire.

En outre, ce mélange de fongicides a exercé sur les cellules gliales des signes de stress oxydants "les obligeant à stimuler considérablement l'expression de peroxydases et surtout d'enzymes de neutralisation des radicaux oxygène", explique l'ONG Générations Futures. Or, l'association rappelle que le stress oxydant "joue un rôle important" dans la maladie d'Alzheimer, qui se caractérise aussi, comme la maladie de Parkinson, par une atrophie corticale, deux des effets observés avec ces mélanges de fongicides.

Des effets à des concentrations proches des seuils alimentaires

"Ce travail montre que certains pesticides, isolément ou en combinaisons, peuvent induire du stress et des modifications du devenir des cellules humaines. Ils peuvent aussi interférer avec des processus cellulaires basiques comme celui de la production d'énergie. Ces effets ont été mis en évidence à des concentrations proches de celles trouvées dans nos aliments. Ce travail suggère que nous devrions faire davantage d'efforts pour restreindre l'utilisation des pesticides dans les cultures destinées à l'alimentation", a déclaré le Professeur Michael Coleman, responsable de l'étude. L'impact de certains pesticides, à la fois individuellement et en combinaison, "mérite une étude plus approfondie en fonction de leur impact sur la santé cellulaire humaine", ajoutent les chercheurs.

De leur côté, les ONG Générations Futures et Antidote Europe ont demandé aux agences de sécurité sanitaire européenne (Efsa) et française (Anses) "de mener d'urgence les recherches qui s'imposent dans ce domaine" et ''d'abaisser significativement les limites maximales en résidus tolérées dans les aliments, dans un soucis élémentaire de précaution". En 2008, l'association Générations Futures avait relevé sur une même grappe de raisin les trois résidus de pesticides étudiés dans l'étude.

Rachida Boughriet © Actu-Environnement

Argentine: premier procès de pesticides causant tumeurs et malformations

Un premier procès pénal ouvert en Argentine pour l'utilisation de pesticides soupçonnés d'avoir provoqué des malformations et des dizaines de cas de cancer entrera mardi à Cordoba (centre) dans sa dernière phase, a-t-on appris lundi auprès de l'accusation.

"Nous sommes impatients de voir sortir un verdict favorable", a déclaré à l'AFP Sofia Gatica, 44 ans, l'un des nombreux citoyens qui ont porté plainte conjointement. "Ce procès peut faire jurisprudence en Argentine et en Amérique latine", a-t-elle assuré.

L'accusation veut prouver que le recours massif à des pesticides dans des champs de soja transgénique a provoqué, entre 2001 et 2010, une augmentation des cas de cancer atteignant 193 cas pour 6.000 habitants à Ituzaingo, dans la banlieue sud-est de Cordoba.

Le verdict interviendra "lundi ou mardi de la semaine prochaine", a précisé à l'AFP Miguel Martinez, avocat de l'accusation.

Sont poursuivis comme instigateurs deux producteurs de soja, Francisco Parra, 57 ans, et Jorge Gabrielli, 51 ans, et comme auteur matériel un pilote d'avion, Eduardo Pancell, 54 ans.

Ils risquent des peines de 3 à 10 ans de prison, selon l'avocat de l'accusation.

La contamination a été prouvée par l'Organisation panaméricaine de la Santé (OPS) dans un rapport datant de 2007, tandis qu'une commission d'enquête gouvernementale avait indiqué en 2009 que "33% des habitants du quartier (d'Ituzaingo) mourraient des suites d'une tumeur", selon Sofia Gatica.

La quatrième fille de Sofia Gatica, née avec une malformation au foie, est décédée fin 2001 à l'âge de trois mois.

"Je demande que justice soit faite", a-t-elle annoncé. "Même si je sais que personne ne me rendra ma fille, ni la santé de mon autre fille âgée de 17 ans, qui a des produits chimiques dans le sang, ni la santé de mon fils, qui a passé un certain temps sans pouvoir marcher", a-t-elle poursuivi.

Cordoba, ville de 1,3 million d'habitants, est la capitale de la province éponyme, l'une des plus riches pour la Culture du soja en Argentine, premier exportateur au monde d'huile de soja et troisième de graines de soja avec 19 millions d'hectares cultivés.

— © 2012 AFP

http://www.20minutes.fr/article/982...

- page 1 de 12